Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une – Raphaëlle GIORDANO

Non classé

Ta deuxième vie commence quand tu n'en a qu'une 2

Titre : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

Auteur : Raphaëlle GIORDANO

Editeur : Eyrolles

Parution : 17/09/2015

Nombre de pages : 218

SAGA / On

e-Shot : One-Shot

Type de livre : Roman

Genre littéraire : Développement personnel romancé

Synopsis : Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce. A travers ces expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves …

Hmm … Cela peut vous paraître peut-être étrange comme proposition de la part de Claude,  mais croyez-moi : ce livre peut devenir votre nouveau petit guide 😉

 

     Dans ce livre, nous suivons donc le personnage de Camille qui va croiser la route de ce routinologue, Claude et Camille ne le savent pas encore, mais cette rencontre va profondément changer leur vie. En effet, grâce à un programme complet, Claude va travailler avec Camille pour qu’elle puisse à nouveau vivre sa vie comme elle l’entends, s’autoriser à se lancer dans des projets dont elle rêve en secret, et redonner de la vigueur à son couple. ALERTE SPOIL !!! Lors de mon stage en librairie, une collègue m’a dit qu’un homme ne voulait pas que sa femme lise ce livre, car sinon il allait la quitter (ah ah) : IL N’EST PAS QUESTION DE DIVORCE ICI !!! Camille est bien en couple dans cette histoire, et est maman d’un petit garçon, mais le but de Claude est que cette famille soit à nouveau réunie, et non qu’elle se sépare. Avis aux couples : Après la lecture de cet ouvrage, on ne vous quittera pas ah ah !! (je m’excuse si cela arrive, mais ce n’est pas le but de ce livre ^^). Claude donne des techniques à Camille pour redonner de l’élan à son couple, revoir la relation qu’elle a avec son fils, et aussi qu’elle s’épanouisse à nouveau dans son travail. Cette histoire peut paraître singulière, mais l’autrice a construit ce roman de manière initiatique, et donc l’histoire prend tout son sens car il est possible de lire ce livre de deux manières, selon moi.

  Premièrement, comme un roman : on suit le parcours et l’évolution de Camille, qui est très instructif, et nous ressentons une certaine joie pour elle. Deuxièmement, nous pouvons lire ce livre comme un guide : nous appliquons réellement les conseils que Claude apporte à Camille, et nous pouvons évoluer, nous aussi, en même temps que Camille.

    J’ai beaucoup aimé les personnages, de manière globale, dans ce livre. Ils sont tous attachants à leur manière, j’ai envie de dire. Camille, notre personnage principal, a son caractère bien à elle, mais on suit ses aventures et on se demande ce qu’il va lui arriver par la suite. Malgré tout, je ne me suis pas spécialement reconnue dans ce personnage, mais plutôt dans certaines de ces expériences, et j’ai retenu certaines citations et certains comportements qu’elle répétait et j’ai également pu prendre conscience de certaines choses, à travers son personnage. Claude est vraiment attachant, j’aurais aimé avoir un thérapeute comme lui, il s’est toujours montré très disponible pour Camille, très à l’écoute et ne la juge jamais, ce qui est essentiel lorsqu’il y a une relation thérapeutique comme celle-ci.

   Quant à son mari et à son fils, ils sont également attachants, bien que parfois incrédules face aux changements progressifs de Camille, notamment son mari. Pourtant, ils réussiront à se retrouver, aussi bien en tant que couple, mais aussi dans leur famille, et c’est assez positif. Les collègues de Camille sont moins présents, hormis un, avec qui Camille devra régler certains conflits et cette scène est particulièrement soulageante, cela nous montre qu’il est possible de régler certaines choses que nous ne voulions pas forcément aborder. Les parents de Camille sont également présents, et un travail autour d’eux lui sera demandé par Claude. Encore une fois, on prends conscience de l’importance de régler d’anciens problèmes, et cela m’a même fait songé à ma propre expérience avec mes parents, et d’autres membres de ma famille.

   Comme je vous le disais précédemment, ce livre peut donc se lire comme un roman, ou comme un guide. Ce que j’ai beaucoup aimé, dans l’écriture de ce livre, est la nuance des différentes possibles, et des teintes également. En effet, on retrouve des polices d’écritures et des tailles spécifiques (et précises) pour chaque élément lors d’une conservation entre Claude et Camille. Par exemple, le texte en police droite correspond à « l’histoire » ; les caractères en gras correspondent à des « techniques » que Claude donne à Camille, ou encore lorsque la police change complètement, c’est lorsque Claude explique un « concept » ou une « définition » à Camille.

   J’aime beaucoup ces différentes nuances, et étant très sensible à la manière dont sont écrits les livres, (aussi bien dans la forme, que le fond), je trouve que cela rend la lecture beaucoup plus dynamique. Dans tous les cas, c’est un très bon travail de l’auteure d’avoir créée ce parcours, et construit cette histoire d’une manière qui peut se lire à double sens, ce n’est pas donné à tout le monde.

    Pour conclure, je vous dirais que ce livre m’a fait prendre conscience de certaines choses, auxquelles j’ai pu y réfléchir (à défaut de pouvoir les appliquer, malheureusement) et je pense le relire, plus tard, comme un véritable guide. Le vocabulaire est assez simple, même les explications que Claude donne à Camille, car l’auteur étant elle-même coach en créativité et en développement personnel a pu expérimenté ce qu’elle écrit dans ce livre, et rends ces termes accessibles aux lecteurs. Or, sachant que ce livre demande une certaine réflexion personnelle, je recommande plutôt ce livre à de jeunes adultes, minimum. En effet, qu’il soit lu comme un simple roman ou un guide : c’est un sujet assez complexe pour des adolescents, à mon sens. Je vous conseille donc ce roman si vous cherchez un guide, ou tout simplement pour suivre l’aventure d’une jeune femme qui change tout son parcours, avec des astuces très simples et que vous pouvez également appliquer dans votre vie quotidienne et qui sont assez puissantes si on les pratiques avec une certaine rigueur, et que l’on y croit un minimum. (MISE A JOUR : Retrouvez tout un « petit vade-mecum de la routinologie  » détaillé à la fin du livre. Ce lexique a un lien direct avec l’histoire, mais je vous laisse lire pour savoir lequel ^^). J’ai terminé ce livre, le jour de ma rentrée en deuxième année de DUT, et il est clair que mon année ne se passait clairement pas de la meilleure manière qu’il soit, à cause d’un événement bien précis, mais en lisant cette fin, j’avais un sourire aux lèvres, et j’étais confiante.

 

Moralité« Même lorsque l’on pense que l’on peut ne plus rien changer dans sa vie, il y a toujours un espoir, de changer et d’obtenir la vie que l’on désire. Le premier changement se fait d’abord en soi. »

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s